Les 35èmes Rencontres de l'IRRP

A Alès, du 7 au 9 juin 2019

Comme chaque année, ces dernières Rencontres ont été l'occasion de grands moments festifs et d'amitié, ainsi que d'un congrès avec la participation de 12 chercheurs venus nous présenter les dernières avancées de la recherche sur les maladies de la vue. Leurs conférences feront l'objet d'une prochaine Circulaire à paraître au dernier trimestre.

En attendant ce compte rendu officiel, Cédric, jeune et nouvel adhérent témoigne de sa première participation :

"Après un très long trajet en voiture, nous nous sommes réunis autour d'un repas le jeudi soir, où j'ai été surpris de constater à quel point l'ambiance était à la plaisanterie et au second degré. Ce groupe a pu me mettre à l'aise et j'ai même pu blaguer avec les autres membres.

Le lendemain, le vendredi, nous avons fait la visite de la grotte de la Cocalière, visite touristique à ne pas manquer. Malgré l'obscurité de la grotte, il y a beaucoup de choses très intéressantes à découvrir par le toucher ou l'ouïe.

Au restaurant le vendredi soir, j'ai retrouvé les membres avec qui j'étais parti en voiture à Alès et d'autres autour d'un repas.

C'était le moment de nous écouter les uns les autres pour échanger, se réunir autour de nos points communs et apprécier aussi nos différences ! Le repas était un buffet, souvenir délicieux.

Le samedi était le jour de la conférence annuelle, organisé par l'IRRP. Beaucoup de noms de la recherche ont présenté des avancées et des notions scientifiques en lien avec la vision.

Énormément d'informations sur la recherche nous ont été transmises. Il y avait d’ailleurs d'autres associations qui s'étaient déplacées.

Pendant le repas du samedi midi, je discutais avec quelques membres de ces autres associations : ils venaient parfois de commencer à vivre leur handicap et voulaient aussi se renseigner. Ils m'ont également parlé de sport crées pour les handicapés visuels !

A la fin de la journée de samedi, nous avons tous appris beaucoup de choses. Nous comprenons grâce à ces présentations que la recherche est en cours, que des résultats sont prometteurs.

A la fin de la journée de samedi, il était obligatoire de se changer pour faire le Gala du samedi soir ! Les gérants de l'association nous avaient proposé une soirée inoubliable.

J'ai eu la chance d'entendre Mynie (membre de l'IRRP) chanter pendant cette soirée, nous enivrant avec une voix suave et touchante.

Par la suite, j'ai dansé avec quelques membres, dont la co-présidente qui m'avait guidé pour les pas de danse. Pour couronner le tout, la présidente Arielle Dumas, que j'avais contactée au départ, m'a aussi accordé une danse.

Le tout dernier jour, le conseil d'administration s’est tenu tôt le matin, peu de temps après une soirée mouvementé ! On n'a pas eu le temps de s’ennuyer...

J'ai ainsi rencontré des noms de la recherche, mais aussi des personnes plus ordinaires, de tous âges, de tous horizons, avec qui j'ai pu partager des souvenirs inoubliables de détente, de complicité, et de partage.

L'équipe de l'IRRP est tout autant très investie sur la recherche visuelle (bien plus que la RP) que chaleureuse et dévouée pour ses événements. C'est pour cela que je suis ravi d'avoir rencontré ses membres, d'en devenir un et n'hésiterai pas à revenir une deuxième fois pour le voyage annuel."